Tokbar 9 © Romain Etienne - Item

Incertain monsieur Tokbar

Créé en octobre 2018 à la MC2: Grenoble

Certains jours, au pied de la maison de retraite, on peut croiser un certain monsieur Tokbar, ancien professeur d'histoire. Depuis des mois déjà, il fouille ses poches et cherche désespérément les clefs de sa motobylette. Il ne sait plus où il s'égarait. La panne de son moteur à explosion a changé le cours des choses. Cette pénurie d'essence, panne des 5 sens, va le mettre en route. Dans cette quête des sens, il cherche une nouvelle fois ses clefs au fond de sa poche. Puis, il s'assoit tranquillement aux cotés de sa motobylette essoufflée et s’apprête à la veiller dans cette drôle de dernière nuit, finement éclairée des mille et une étincelles de son moteur.

Son imaginaire chevauche alors son side-car. Il voyage ainsi dans le grand bazar de sa mémoire et convoque les hippocampes-magasiniers de ses souvenirs pour faire du neuf avec du vieux. Adepte du folklore inventé, de la mémoire imaginaire, il recycle, réinvente et recompose.

Dans sa tête, les grandes pages des manuels d'Histoire taquinent ses souvenirs personnels dans un joyeux capharnaüm. Il raconte comment sur le bord du lavabo, les chevaliers-robinets d'eau froide et d’eau chaude s’affrontent en tournoi. Il devra d’ailleurs bien penser à inviter le roi Arthur à son anniversaire ! Les frères Louis et Neil Armstrong habitent-ils toujours au bout de la rue ? Hannibal était-il venu à son mariage avant de traverser les Alpes pour défier l'empire Romain ? 

Teaser Incertain monsieur Tokbar

LA PRESSE EN PARLE
 

"Manipulation de marionnettes, film d’animation, musique…ce travail passionnant et d’une esthétique fabuleuse du Turak Théâtre est digne des plus grands orfèvres. Si la pièce nous interroge évidemment sur tous ces petits mécanismes du souvenir, machinerie extraordinaire dont on ne maîtrise pas encore les règles et la logique -et que l’on peut juste regarder s’activer - et qu’elle s’avère une métaphore filée d’une inventivité épatante sur la mémoire et ses tiroirs mystérieux…on conseillera surtout Incertain Monsieur Tokbar à tous ceux qui sont intimement persuadés que la vie ne vaut la peine d’être appréhendée qu’avec sensibilité et tendresse, poésie et bienveillance. Voilà une invitation pertinente et onirique à arrêter de comprendre et à se laisser aller à toucher à la poésie du quotidien, aux ressources fantastiques du cerveau, même peut-être défaillant, qui continue à produire des connexions étonnantes qui vous emportent jusqu’aux étoiles!" Julie Cadilhac - La grande parade.com
"Les spectacles de Michel Laubu sont de merveilleux stimulants pour l’imagination. Mieux encore, leur inaltérable tendresse nous rend heureux. Son dernier opus, signé avec Émili Hufnagel, est sans doute l’un des plus aboutis." Trina Mounier - Les Trois Coups

"Sous la tendre et loufoque houlette de Michel Laubu, le Turak Théâtre continue dans Incertain Monsieur Tokbar de déployer son monde fait d’objets usés. Avec une poésie qui, contrairement à la mémoire du personnage éponyme, n’a rien perdu de sa vivacité." Anaïs Heluin - Sceneweb.fr

"C'est un spectacle étonnant et foisonnant, mêlant marionnettes, théâtre d'objets et films d'animation. Avec une force visuelle et poétique incomparable, et une superbe bande son."  Thierry Voisin

"Soulignons aussi, car elle contribue grandement à la réussite de ce spectacle, la qualité d’interprétation de toute l’équipe du Turak Théâtre, Michel Laubu en tête. On la sent vraiment très soudée, unie par un esprit de troupe assez fort, qui, d’ailleurs, est essentiel tant tout doit être millimétré au centimètre près, pour orchestrer parfaitement les déplacements sur la scène de l’impressionnant et monumental décor composé uniquement de réfrigérateurs." Cristina Marino - lemonde.fr

"Costumé de frais, petit sourire moqueur, des allures de conférencier, le personnage prend la parole depuis la salle. Pose quelques questions, mais n'attend pas forcément de réponse, puis prend par la main les spectateurs pour les conduire dans un pays qui n'a jamais existé, histoire de se souvenir de ce qui n'a jamais été. Et le plus extraordinaire, c'est que ça marche. En toute complicité poétique." Gérald Rossi - L'Humanité

Consultez et téléchargez la Revue de Presse  ICI

Tournée 2018-2019

  • Du 16 au 20 octobre 2018 à la MC2: Grenoble
  • Du 21 au 22 novembre 2018 à la MCB° Bourges 
  • Du 27 novembre au 1er décembre 2018 au Théâtre des Célestins - Lyon
  • Les 14 et 15 décembre 2018 au Théâtre de Sète
  • Le 16 janvier 2019 au Théâtre de Roanne
  • Du 12 au 14 février 2019 à Bonlieu - Scène Nationale d’Annecy
  • Le 28 février et le 1er mars 2019 au Bateau Feu - Dunkerque 
  • Du 12 au 16 mars 2019 au Théâtre du Nord Lille
  • Les 9 et 10 avril 2019 au Théâtre de Bourg en Bresse
  • Les 19 et 20 avril 2019 au Théâtre de L’Archipel à Perpignan
  • le 18 mai 2019 au Théâtre des Bergeries - Noisy-le-sec
  • Du 21 au 23 mai 2019 à la Comédie de Saint Etienne

 

Tokbar 7 © Romain Etienne - Item    Tokbar 10 © Romain Etienne - Item

Durée : 1h20

Pour adultes et enfants à partir de 8 ans

Ecriture, mise en scène Michel Laubu, Emili Hufnagel

Scénographie Michel Laubu

Dramaturgie Olivia Burton

Création lumière Ludovic Micoud Terraud

Avec : Charly Frénéa, Simon Giroud, Emili Hufnagel (Caroline Cybula en alternance), Michel Laubu, Patrick Murys, Fred Soria

Avec les visites complices d'Eléonore Briganti et d’Olivier Dutilloy pendant les répétitions

Répétitrice Caroline Cybula

 

Régie générale et plateau Charly Frénéa, Fred Soria

Régie son et vidéo Hélène Kieffer

 

Compositeurs Fred Aurier, Pierrick BacherAndré Minvielle, Juliette Minvielle, Pierre Phalese

Musiciens, Interprètes Fred Aurier, Pierrick Bacher, Noémi Boutin, Jeanne Crousaud, André Minvielle, Juliette Minvielle, Fred Roudet

Construction masques, marionnettes Emmeline Beaussier, Géraldine Bonneton, Yves Perey, Audrey Vermont

Construction des décors les ateliers de la Maison de la Culture de Bourges et de la MC2-Grenoble

Accessoires Pierrick Bacher, Charly Frénéa, Simon Marozzi, Joseph Paillard, Fred Soria

Costumes Emili Hufnagel et l’Atelier des Célestins, Théâtre de Lyon

Films d’animation Pierrick Bacher, Patricia Lecoq, Timothy Marozzi, Joseph Paillard, Géraldine Zanlonghi

 

Production Turak Théâtre

Coproduction : MC2 - Grenoble, la Comédie de Saint Etienne - CDN, le Théâtre des Célestins - Lyon, la MCB° Bourges, Bonlieu - Scène Nationale d’Annecy, le Bateau Feu - Scène Nationale de Dunkerque, l’Archipel - Scène Nationale de Perpignan, Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières, l'Espace Malraux - Scène Nationale de Chambéry, le Théâtre de Bourg en Bresse, le Théâtre d’Aurillac, ACB - Scène Nationale de Bar-le-Duc.

Résidences
MC2-Grenoble, La Comédie de Saint Etienne-CDN, Les Célestins-Théâtre de Lyon, La MCB°, Bonlieu-Scène Nationale d’Annecy, Théâtre de Bourg en Bresse, Le Théâtre d’Aurillac.

Ce spectacle a fait l’objet d’une convention de développement aux arts et à la culture signée par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Ain, la Communauté d’Agglomération du bassin de Bourg en Bresse et la Compagnie de Théâtre Turak.

Il a reçu le soutien de la SPEDIDAM, société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.

Le Turak Théâtre est en convention avec le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et est subventionné par la Ville de Lyon. Il reçoit régulièrement le soutien de l’Institut Français pour ses projets à l’étranger.

Le Turak est labellisé "Compagnie Auvergne-Rhône-Alpes" et compagnie nationale à rayonnement international par la Région et la DRAC Auvergne-RHône-Alpes.

 

 Tokbar 16-1 © Romain Etienne - Item

 

Crédit Photos : Romain Etienne / Item